Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 avril 2015

Des raisons seules. 9/10

Au bord de l’eau, le temps est suspendu, retournent : la vermine, les agonisants, les éraflés, la vie tenue avec deux cannes, un jeune temps plongé dans l’inconnu, les yeux perdus, les regrets. Plus rien pour en tirer, la cour est aveugle, tout est décomposé, au temps suspendu, les herbes sèchent.

04 Août 2014.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.