Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 mars 2015

Oh, perdu, éloigné. I, 5/6

dans l’attente, une victoire sur rien, un temps pour rien, de l’attente seule et des agonies en silence, je suis suspendu et je bois aux lèvres des passants un salut, un retour, tout résonne et donnerait à croire. Il faut boire et avancer. Sur ce bord de l’eau tout est à craindre, temps perdu, la vengeance,

04 Août 2014.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.