Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16 mars 2015

8/8 D’un sourire, nous vous abattrons.

Je vois, j’entends et disant enfin, j’annonce le calme et le repos et un peu en paradoxe, sur la plaie, la frénésie, je vous vois, je vous entends et je ne vous dis rien, je ne vous chante plus et je murmures pour certains les paroles chuintantes, l’avenir est à nouveau ouvert nous irons sur la route disant.

De mensonges et d’un sourire nous vous abattrons, la joie enfin et pour longtemps du rhum et du melon.

02 Août 2014.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.