Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 mars 2015

6/8 D’un sourire, nous vous abattrons.

J’aimais ce muguet, couronne offerte et lent sacrifice, le couteau est posé la toile est déchirée, le lieu est enfin calme, tout revenu aux prophètes, je dis, je sais, je vois et disant, j’annonce et j’invite. Toute honte bue, il s’enferme et déchire les mots un à un, la trahison, oh quelle formule, l’un pour.

02 Août 2014.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.