Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11 février 2015

Pliant, tu plies. 2/6

Au rivage de l’amour total et à la vengeance, pliant des draps on rêve et l’humanité coule, on avance, on y pense et on plie un drap, un vêtement de corps, chemise, coton et lin. L’indifférence est un beau métier, on court, on vole vers la grâce. Oh, que l’on me libère, attendant au bord du fleuve.

28 Juillet 2014. 

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Pour la libération, je ne connais rien de tel que la lecture des philosophes: Démocrite, Héraclite, Pyrrhon, Epicure ou Lucrèce par exemple.
Bonne fin d'après-midi.

Écrit par : Apntigone | 11 février 2015

Les commentaires sont fermés.