Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 février 2015

Tout, un œil. 1/8

Pourquoi, pourtant, encore, on descendrait et on regarderait au fond, au fond, dans le renoncement, dans la clarté que tu ne partagerais pas, où tu ne faiblirais pas, où tu ne serais pas, tout irait bien, tout irait vite et se ferait et se donnerait et tiendrait, bien sur, les jambes sur, les yeux aux épaules.

26 Juillet 2014.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.