Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 janvier 2015

Parfois. 1/2

Parfois, en marchant, cela arrive, l’idée du pouvoir prend toute la place, parfois en haut, parfois en bas, et tout y va, en avant. Parfois on croise et on tire, le fer, le fil, il y a un échange au long du long, le fil se donne et tout résonne, en haut, en bas, ailleurs, on change, tout passe. Un fil de salive

sur la lame, petit couteau, petit couteau, tout ouvre et tout arrache, tout grandirai, tout porterai, et l’idée et le ton, le pouvoir, le pouvoir et tout coupe, il y a là une belle simplicité et un simple courage, il y a, il y aurai. Un abri pour la tempête : passager ou timonier, tu parles et tu défends, tu tiens

à l’idée, au pouvoir même, timonier dans la tempête, les autres ne se peuvent résoudre, et à se résoudre il faut choisir, et oui et non, et non et oui, tout chante et il faut à l’idée, au pouvoir même, timonier dans la tempête, il faut choisir et oui, et non, et non, et oui, tout chante et il faut résoudre.

25 Juillet 2014. 

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.