Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 janvier 2015

Y. 7/9

nous y sommes, nous, aux affaires, je pose un, je retiens deux et je compte, ainsi le vent coule, ainsi le temps est posé, un et un et deux, il reste tout à poser, il reste tout à entendre, il se cherche et si, et si je suis, j’y peux, quand même encore tout dire, sans rien dire, sans se donner, sans

24 Juillet 2014.

07:03 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.