Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05 décembre 2014

Et cependant. 7/8

Il tient comme le plus vieux qui donne et garde une main, un pied, tout tendu, tout perdu. Il rayonne et commente, son chant plaintif, un monde de surprises et d’émois. Je veille et vous ignorez de cette personne le nom, l’allure, la fermeté, vous êtes, vous venez, tout tenu, tout est rangé.

18 Juillet 2014.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.