Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 novembre 2014

La fraîcheur et le feu dans une île. 4/8

La vie avance et je coule dans le soleil juste avant l’ombre, sans cesse, sans raison, sans rien de plus à dire, tourne et retourne et broie le cœur tendu, la main sans cesse, il pose un doigt ou l’autre, il siffle, il s’emploie, il est tendu et attend dans le noir, dans le frais, le feu tombe du ciel, sans raison.

17 Juillet 2014.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.