Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 octobre 2014

Ce qui avance. 10/10

Un abandon sans y penser, et d’où part donc la procession, qu’on exécute, qu’on expie, je suis entré dans la vallée et les larmes coulent aux joues, aux cœurs abandonnés au bord de l’eau.

22 Avril 2014.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.