Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 octobre 2014

Ce qui part. 3/9

ils tiennent, ils figurent, ils démontent leur camp. La halte fut trop longue, les souvenirs dispersés, vaincus ils se tiennent au bord et jettent des pierres dans le noir, du vent dans les broussailles, de la tristesse simplement. Avec des yeux à effacer, des cœurs à oublier, il n’en restera plus

22 Avril 2014.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Dans les broussailles... la tristesse gagne le monde sin alma ni Corazón ... il n'y a plus rien ... plus plus rien ... mais dans dix mille ans https://www.youtube.com/watch?v=qOm9D46MHuY

Écrit par : Maria-D | 15 octobre 2014

Les commentaires sont fermés.