Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 septembre 2014

Paysage tragique. III 3/5

Ils bousculent la vie ancienne, le tumulte, le feu, le sang frais sur les planches, le pied a raclé la paille humide, les animaux les gardent, les habits chargés sont éventrés, ils clament sous les branches, le désarroi, ils se punissent et recommencent, des œufs versés, des genoux blessés, des cœurs.

En charpie ils sont déjà bien loin de leur sacrifice. Joues tenues, cœurs éventés, en silence sous les étoiles, sans chef, sans ordre, ils chantent la gloire de la mémoire. Le paysage est au bout du souffle, au loin, rien ne sert et rien ils savent. Sous le temps, bien loin avant l’orage, ils ne rêvent plus.

19 Août 2013.

07:03 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.