Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 août 2014

Chaque marche. 4/4

Posés sur chaque marche, il reste la mort en désir, une souffrance, une caresse, une chose et son contraire, tout est tendu, la rampe, les marches, et en haut, là-haut, là-haut, comment vais-je l’habiller, ciel de temps et de brume calme, couleur de nuit et d’aurore, je vais, je vais et dire, et faire.

Bonjour et tout a dormi, tout à pesé, tout à sauté et je choisirai des couleurs et je me dirai tout y est, et bien, et bon, il manque juste, juste un peu de temps, et de fraîcheur, tout vire et tout commence,tout est dit, dans l’escalier, là-haut, là-haut il y a ce qui fait vivre et ce qui agace, le temps à perdre.

Le temps passe, la décision et la vie, la main, les doutes.

18 Août 2013.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.