Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 juillet 2014

Et je me suis noyé au ciel lointain. 9/10

rien ne l’assemble, rien ne le tient, il est en fuite et couvre les décombres, la vie est étalée, si rien ne vient encore, il est sans avenir ce trouble étrange et connu, ces présences étranges et connues qui ne donnent plus rien, qui chantent en vide et qui me perdent toujours.

09 Août 2013.

07:03 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.