Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22 juin 2014

Les oubliés. 3/9

avant le gouffre, juste avant la peur, ils sont en y pensant et bons et rudes, les souvenirs à perdre à jamais, sans grande certitude. Je te veux je te vois et j’attends, abeille posée sur l’eau, araignée des profondeurs, un souffle. Un souffle, il bruisse sur l’eau claire, il voit les oubliés, la corde,

05 Août 2013.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Il ira encore bien loin sur le chemin de sable ...
là, où bruisse l'eau sur le souffle clair ...
... il ira encore bien loin sur le chemin de sable

Écrit par : Maria-D | 22 juin 2014

Les commentaires sont fermés.