Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16 mai 2014

Au lacet. 1/7

Simplement sourire et avaler les nuages, oies ou cygnes. Un jour sur le lac je glissais, et, pourquoi espérer une autre fois tourner à la liberté, petit oiseau serré dans un lacet, pourquoi chanter encore. Quand rien ne pousse, il faut, il faut, avaler l’air et puiser la lumière. Dans l’infini de l’air qui :

coule, dans la fraîcheur du matin clos, enfonce les pieds dans la boue sèche et tourne le col, rentre dans les épaules, dis une chose et son contraire, et tiens-toi bien en avant, en avant, laisse dire et laisse, laisse, les autres, leurs jalons, leurs cœurs noués de discorde, les épuisés sont au trépas,

01 Août 2013.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Un jour sur le lac il glissait
merveilleusement
http://www.ina.fr/video/I00009434
il faut chanter encore

Écrit par : Maria-D | 16 mai 2014

Les commentaires sont fermés.