Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04 mai 2014

J’en suis encore. 7/11

Le devant, sur l’arrière, l’œil blessé, l’œil perdu et les mots pour les uns et posés là pour cacher tout le reste, il ne reste plus rien, il ne songe à rien, et toujours penser, toujours dire la vie à l’infini, les temps comptés pour tous et l’herbe sèche et tout se fane, ils y, vont, ils y, viennent, les enfants.

30 Juillet 2013.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.