Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 mars 2014

Pensées d'avant. 3/3

L’un à l’autre tout autant, tout devant, sans ombre, sans nuage, dans la lumière, dans le jour, sans plus de nuit, sans plus de mal, je fermerai tes yeux et soufflerai ton cœur au vent qui tourbillonne, aux vagues qui battent et au sable. Posés, oubliés, nous connaîtrons, sans raison, sans erreur, le fond et toute chose.

27 Juillet 2013.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.