Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06 avril 2014

L’œil avant. 8/8

Cœur aimé, ils espèrent l’orage et le tumulte. La peau tendue dans l’air qui brûle, ils sont tenus et ils se trouvent, ils attendent à deux l’orage, ils tiennent et recommencent, libres et deux dans la pente, les pieds roulant sur les cailloux, le cœur lacéré d’éclats de verres, roulez aux pentes.

Fermez l’œil, Cyclopes, tout roule et tout attend, voici l’orage.   

28 Juillet 2013.

07:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

L’œil avant, un œil si beau
l'orage gronde
silence on tourne
la page et l'œil
on se consume d'amour
pour la blanche Galatée

Écrit par : Maria-D | 06 avril 2014

Les commentaires sont fermés.