Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 mars 2014

Plume volée et inutile. 4/9

Les erreurs oubliées, le rien qui s’amoncelle, la vie surtout, les branches enlacées, les cœurs tordus, le pied traîne dans la boue, un miroir monte à la surface, tout est clair  où tout est ombre, il tourne, retourne et traîne avec ennui l’ombre lourde des corps abandonnés. Pauvres morts nouveaux, pauvres erreurs.

18 Juillet 2013.

10:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.