Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 février 2014

Plume volée et inutile. 1/9

Sans prendre le temps, en laissant la peine, sans partage et sans saison, il rentre, il s’insurge et tord à déraison son voile, rouge, sa couleur sucrée. Sans rien sur le corps, éperdu et sans ombre, dans le matin passé, dans les ruines, roseaux foulés, cœurs trahis, la boue aux pieds, le cœur dans l’ombre, sur la terre tassée.

18 Juillet 2013.

10:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.