Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18 février 2014

Comprendre, oh de rouge vêtu. 8/10

Bonté sucrée, peur déposée aux branches, les oiseaux entendus, suspendus emportent âmes et cœurs et souvenirs dans le ciel bleu, dans le soleil, oh clarté vive, rayons tranchants la certitude. La route est droite, les morts nouveaux penchent à l’ombre, descendent et reposent.

17 Juillet 2013.

10:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.