Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 février 2014

Comprendre, oh de rouge vêtu. 4/10

Ils penchent, encore les saisons, du sable aux oreilles, du feu dans les entrailles, percez le ciel bleu et posez au devant, cœurs envolés, regards perdus au loin. Toujours il se demande, la difficulté d’y être, le loin est loin et l’herbe est verte.

17 Juillet 2013.

10:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.