Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 janvier 2014

Vague, vague. 10/11

Ils se cherchent et recomptent les rayons, ils sont partis la nuit, le jour ils y sont, ils y restent, les éloignés, les perdus au loin, au loin envolez vous, envolez vous colombes muettes.

Si vieux, si vieux tu tournes et presque danserais-tu, sur ce chemin, sur ce jour levé, les doigts sous les bras, les épaules serrées, tu tournes et tu achèves.

15 Juillet 2013.

10:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Raies de lumière, ils cherchent et trouvent la nuit dedans, le jour absent, ils restent et posent les choses premières, là-bas la nuit descend et les palombes rasent le couchant.

Jeunesse lointaine, sur le chemin le jour se lève, le jour revient, celui qui chante ne dort plus.

Écrit par : Maria-D | 31 janvier 2014

Les commentaires sont fermés.