Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 janvier 2014

Vague, vague. 2/11

Ils sont partis, la nuit, le jour, ils y sont, ils y restent, les éloignés, les perdus au loin, au loin les cheveux ventés.

La mer est calme, l’eau sans cesse, tout est immense, tout se déplace et tu comptes la nuit, la nuit et le jour, au jour soulevée une phrase, un drapeau, une sensation.

15 Juillet 2013.

 

10:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

La nuit, le jour, le temps des solitudes et des grandes évasions, des éloignements et des sortilèges. Cheveux au vent.

La mer est une brise, une plage d’éternité, sur sa peau la nuit se pose, le jour s’impose, le mot s’écrit et nous délivre de la médiocrité…

Écrit par : Maria-D | 23 janvier 2014

Les commentaires sont fermés.