Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 janvier 2014

Une pyramide, l’air et la lumière. 6/9

Et chante, chante sur le sable glissé, les yeux au ciel, la bouche ouverte, ils soufflent les cœurs tendres entre des filets d’ombre claire, entre les mains tendues le sable vole, ils vont au bout du monde, ils en viennent et tout y repart.

Tout enchante, le pied qui glisse, les grains envolés, le cœur détendu, tout respire, laissez-le moi, il a mon cœur, il a ma voix et je songe, toujours sur le chemin, toujours sorti de l’eau, une mer dans le cœur, une poitrine tendue et le cœur, le cœur qui souffle et se dépose.

19 Avril 2013.

10:03 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.