Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06 décembre 2013

Cortège. 2/5

La vie est pendue, un fil que tout dérange, araignée à l’air libre, tout filtre pour le massacre et promptement. Au sol un pied posé se détend. Tout monte, un fil, un fil, on grimpe au berceau, au nid caché aux coins des poutres, sur le pont, la nuit seulement les fils tendus palpitent et le cœur souffle et des regards puissants ouvrent l’avenir aux coins des poutres de métal. Les fils percés d’air libre à la nuit, les araignées, les araignées se glissent et tout glisse, glisse, comme un air de carte et de cailloux sur la main posée au contact, la poutre de métal, les araignées au coin et mâles et femelles, un festin simple sans habitude, une image bondit sur l’autre.

22 Août 2012.

10:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.