Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 novembre 2013

Semé et noué. 5/11

La vie sur cette terre, pour les hommes détendus et les enfants sans attaches, et l’amour bien sûr, bien sûr, trop violent. Je meurs vous le voyez et quelque violence qui m’oblige sans cesse à rompre le silence et si devant, devant vos yeux je ne perdais le jour, jamais vous n’auriez su que je le perds d’amour.

21 Août 2012.

07:02 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.