Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09 novembre 2013

Marches lourdes, à chaque pas. 7/9

Il est perdu, il chante faux, il est roulé dans l’habitude, il y a trop de mains avides, ils cherchent, ils cherchent et plus rien ils ne trouvent sur le plateau. La balance est vide, les cœurs pesés sont oubliés, ils se cachent, ils sont inutiles.

16 Août 2012.

10:00 Publié dans texte | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.